Vous venez d’adopter une petite boule de poils. Il est super craquant, mais voilà, les cacas et les pipis, ce n’est pas encore ça ! Vous avez beau le sortir, il a toujours des accidents. En effet, chez le chiot, la propreté n’est pas innée et passe par un apprentissage, qui peut être plus ou moins long suivant les individus ou la race.

Voici le top 5 des problèmes qu’on nous soumet en consultation.

Pourquoi mon chiot n'est-il pas encore propre?... [123RF John McAllister]

« Je ne comprends pas, je le sors, et il ne fait rien à l’extérieur. Mais dès que je le rentre, il fait pipi devant moi ! »

La solution : Veuillez à ne pas jouer avec lui lorsque vous le sortez pour faire pipi. C’est normal qu’il soit distrait à l’extérieur. Il est petit, il découvre le monde, et il oublie tout simplement de faire pipi ! Si vous jouez avec lui, il sera encore moins concentré sur sa tâche. Résultat des courses : de retour à la maison, hop ! l’envie lui reprend et il fait devant vous.

Autre petite astuce : lorsque votre compagnon, après de longues minutes de promenade dehors, vous fait le plaisir de faire ses besoins dehors, ne le rentrez pas immédiatement, car il comprendrait que le pipi sonne la fin de la récréation !

« Il a toujours accès à l’extérieur mais il fait toujours dedans »

La solution : Accompagnez-le toujours lorsqu’il sort pour le récompenser lorsqu’il fait pipi ou caca dehors. Sans encouragement, il apprendra moins vite. Vous pouvez aussi l’amener toujours au même endroit afin qu’il sente l’odeur des autres pipis; ça lui rappellera pourquoi il est là. Enfin, n’hésitez pas à associer un mot à l’acte de faire ses besoins : un petit « dépêche-toi » fera l’affaire et lui rafraichira aussi la mémoire.

« Il a toujours des accidents la nuit, alors que je le sors tard le soir et tôt le matin »

La solution : Accompagnez-le et insistez pour qu’il fasse ses besoins tard le soir. Vérifiez qu’il les a vraiment faits. Emportez avec vous une lampe de poche s’il fait nuit. Les chiots très jeunes ne sont parfois pas capables de se retenir toute la nuit et la maturité du système urinaire peut varier d’un individu à un autre.

« Je lui mets un journal pour qu’il apprenne à faire pipi dessus »

Ma réponse : Oui d’accord, mais vous allez rajouter une étape. Il faudra à un moment donné qu’il aille dehors faire ses besoins, donc il faudra qu’il apprenne deux choses différentes et cela prendra plus de temps... A vous de choisir !

« Je le gronde lorsqu’il a fait pipi. Je vois à sa tête qu’il sait qu’il a fait une bêtise ! »

Ma réponse : ça ne sert à rien de le gronder s’il n’a pas été pris sur le fait. Évitez de nettoyer le pipi devant lui, car il risque de trouver ça très amusant de jouer avec la serpillère. Essayez de rester calme. Si par contre vous le prenez sur le fait, signalez-lui que ce n’est pas le bon endroit en disant fermement non et en le soulevant pour l’interrompre et surtout, MONTREZ-LUI où il faut faire ses besoins ! Sortez-le immédiatement après. S’il continue à faire dehors, récompensez-le.

La tête que fait votre chiot lorsque vous le grondez signifie simplement qu’il cherche à vous apaiser, car il vous voit énervé. Il n’a pas forcément compris pourquoi.

N’oubliez pas de rester positifs : la malpropreté n’est qu’une étape courte dans la vie du chiot, vous l’aurez vite oubliée !

Partagez cet article

Consultations sur RDV

Lundi - Vendredi : 8h45 - 12h et 14h - 19h
Samedi : 8h45 - 12h et 14h - 17h

Urgences

Dimanche, nuits et jours fériés

Contact

Téléphone

05 59 29 96 06

Adresse

27 Avenue d’Espagne
64250 CAMBO-LES-BAINS